Si vous travaillez dans l’informatique, le terme de méthode devops (ou de métier du même nom) vous est sûrement familier. Pour autant, de nombreuses personnes ne connaissent pas cette approche, nous vous proposons de la découvrir, ainsi que ses avantages pour votre entreprise.

Champ d’application

Le terme de devops combine développeur logiciel pour dev et administrateurs des opérations informatiques (obs) d’autre part. Aussi, cette méthode est appliquée dans les entreprises produisant sites web ou applications. À l’heure où ce secteur d’activité explose, une formation devops permet d’accéder à des métiers de plus en plus recherchés comme développeur web ou ingénieur DevOps. La méthode a en effet donné naissance à cette nouvelle profession de la tech.
Le rôle du ou des devs est la production, celui des obs est d’assurer que le site ou l’application sont fiables. Cette approche se base donc sur une bonne communication entre ces deux métiers au sein de l’entreprise, ce qui nous amène au point suivant, à savoir comment fonctionne cette méthode, ce sur quoi elle se base concrètement.

Principes de la méthode devops

Le devops se base sur plusieurs grands principes pour être appliqué en entreprise. Il est parfois considéré davantage comme une philosophie qu’un ensemble d’actions, contrairement à certaines méthodes de gestion de projet type Prince 2.

Le premier des principes est la collaboration entre développeurs et équipes d’opérations. Il se concrétise en une communication constante, du partage de responsabilités ainsi que la transparence entre les collaborateurs impliqués.

Le second principe de cette méthode est l’automatisation systématique des process de développement, de tests, configuration et déploiement final. Le but est d’éliminer des tâches répétitives pour se focaliser sur ce qu’il n’est pas possible d’automatiser.

Le troisième principe est celui de mesurer les indicateurs clés de performance (ou KPI) pour tracer la progression des activités où sont impliqués les développeurs et les responsables opérationnels. 

Enfin, le dernier principe en devops est le partage. Les feedbacks sont systématiquement partagés entre les équipes, de même que les bonnes pratiques à adopter et la manière d’éviter ou résoudre les éventuels problèmes ou blocages.

Ces 4 grands principes ont été résumés en 2010 par un acronyme : CAMS pour Culture, Automation, Measurement et Sharing. Une méthode devops suppose une planification de type agile, kanban ou scrum ainsi qu’un développement et des tests continus.

Avantages

Déployer le devops en entreprise permet de stimuler la prise d’initiative et l’innovation, essentielle à tout professionnel de la tech, un secteur qui évolue perpétuellement. Cette méthode contribue également à fluidifier les process et produire des livrables plus performants puisque leurs contraintes sont prises en compte dès la programmation.

Le travail collaboratif des deux équipes encourage l’intelligence collective et la transparence des échanges limite grandement le risque d’oubli d’informations ou de quiproquos. L’équipe de développeurs est davantage impliquée dans la prise de décision, elle peut ainsi mieux orienter l’entreprise de manière générale, là où le développement technique est souvent « flou » pour les autres équipes.

Grâce à une production plus qualitative, la satisfaction client n’en est qu’améliorée ; un pan essentiel de la réussite et de la pérennité d’une entreprise. 

 

Categories:

Tags:

Comments are closed